Hôtel Villa Catarie, hôtel typique près de Saint-Jean-de-Luz dans les Pyrénées Atlantiques (64).

Le Pays Basque est un pays vivant et naturel, dessiné par le contour des collines et les douces habitudes de vie...

"Si l’on trouve ailleurs des lieux accueillants, le cœur nous dit : va au Pays Basque » chantait Iparraguire."

Et tous ceux qui par passion ou par hasard vivent soit sur la côte, soit dans les collines intérieures, n’échangeraient pour rien au monde cette terre si riche et si simple qui accueille, entre prairies verdoyantes et falaises océaniques.

Le Pays basque, ou « Euskal Herria » est un territoire qui s’étend de part et d’autre des Pyrénées occidentales, et qui est divisé en 7 provinces :

  • En France : le Labourd, la Soule et la Basse-Navarre
  • En Espagne : Guipuzcoa, Biscaye, Alava et Navarre

L’histoire du Pays Basque commence à la préhistoire et son identité n’a cessé de se développer au cours des siècles, pour se découvrir aujourd’hui à travers des images, des couleurs, des lumières, des saveurs, des sons, des jeux, des pierres, des légendes ou des convictions… Pour preuve :

  • La langue basque, dont l’origine étymologique reste un doux mystère.
  • La croix basque, symbole solaire protecteur qui orne les « etxe » (maisons), le linge, la vaisselle, les cimetières.
  • La mer, dont les célèbres pêcheurs de baleine d’un autre siècle parent encore aujourd’hui les blasons des villes de la côte.
  • La pelote basque, dont les frontons et les chisteras trônent sur chaque place de village, attendant les élégants et fiers pelotaris pour une partie où se mêlent force et courage.
  • Les saveurs de la terre, aujourd’hui reconnues dans le monde entier grâce au piment d’Espelette, au fromage de brebis (« Ardi Gasna »), à la cerise d’Itxassou et sa confiture, aux pommes qui font le Txakoli, au gâteau basque à la crème ou à la cerise.
  • La force basque, véritables spectacles d’adresse et de force où chaque athlète exhibe son audace et sa fierté.
  • Les pottoks, petits chevaux qui courent en liberté sur ces collines verdoyantes.
  • Le surf, véritable emblème de la côte basque dont les vagues font la renommée de cette côte sauvage.
  • Les brebis, si jolies taches blanches dans les prairies aux mille couleurs.
  • Les espadrilles, silencieuses et souples, que portent depuis toujours les paysans.

Et tant, tant d’autres merveilles et curiosités à savourer, à découvrir, à apprécier, le temps d’une escapade ou pour plus longtemps…

Car on ne revient jamais tout à fait le même du Pays Basque…

Retour en haut de page

La Vie au Pays Basque